Collège

Collège Victor Schoelcher

Adresse :
9, rue du Tir
B.P. 30051
68190 ENSISHEIM

(source : http://www.col-schoelcher-ensisheim.ac-strasbourg.fr/ )

Établissement semi-rural de 700 élèves, notre collège est situé à la lisière du vignoble alsacien, des Vosges et de la plaine, à mi-chemin entre Mulhouse et Colmar.

La moitié de ses élèves vit à Ensisheim même, l´autre moitié vient par autocars de ramassage depuis plusieurs villages environnants. La demi-pension de 500 couverts a donc un rôle très important dans le quotidien et le restaurant scolaire est d´une qualité très appréciée des élèves et des personnels. Un restaurant d´application de la Segpa accueille également des convives, sur réservation tous les vendredis.

Les professeurs sont très attachés et fidèles à notre établissement. Ils y apprécient les conditions de travail qui iront en s’améliorant encore, car une rénovation générale des salles de classe, de la cour, du préau et des accès est mise en œuvre par le Conseil Général durant deux ans à partir de juillet 2011. Les installations sportives de la ville sont déjà d´une remarquable conception, d´un confort technique et d´une proximité toutes particulières, en particulier au «Duopôle» qui fait la fierté et la satisfaction de ses utilisateurs, ainsi que d’un stade à pelouse synthétique, tout neuf. L´association sportive du collège en est d´autant plus stimulée et active. Le nombre d´élèves «bilangues» allemand-anglais est en augmentation régulière, et une section européenne en allemand a démarré en 2007/2008.

Une SEGPA et une ULIS enrichissent l’offre éducative pour les élèves en grande et en très grande difficulté.

Le latin tient une belle place dans l´offre optionnelle, de même que, en 3ème, la découverte professionnelle de 3h hebdomadaires. Des activités musicales et artistiques et des clubs socio-éducatifs, l’accompagnement éducatif, accueillent de nombreux élèves volontaires notamment entre 12h et 14h. La plupart de nos élèves s’orientent, après la 3ème, dans les lycées du district de Guebwiller.

 

 

 

Les commentaires sont fermés